Podcast lycanthropes

Publié le février 15th, 2018 | par Jean-François Tremblay

0

Épisode 105: Horreur à la québécoise

Honneur au cinéma de genre d’ici

Dans cet épisode, nous nous tournons du côté du cinéma québécois. Nous vous offrons nos impressions à propos de deux films charnières, deux films importants dans l’histoire du cinéma de la Belle Province, deux oeuvres phares… bon, d’accord, il y en a un des deux qui ne correspond pas vraiment à ces qualificatifs…

Le poil de la bête

Le poil de la bête, c’est l’histoire de… ah, pis tiens, vous savez quoi? On va laisser faire le résumé. Pour paraphraser Danny Glover: « We’re too old for this shit! »

Le problème d’infiltration

Le nouveau film du grand Robert Morin n’a laissé personne indifférent depuis son passage en salle et en festivals (Fantasia, entre autres). Christian Bégin y joue un chirurgien qui vit la pire journée de sa vie.

En plus de parler du film, on aborde également la raison de sa présence dans l’épisode, alors que Le problème d’infiltration est davantage un drame psychologique d’un film d’horreur.

Musique

En musique, nous optons tout d’abord pour les deux soeurs Söderberg de la Suède, c’est-à-dire le duo folk First Aid Kit, et sa pièce « Wolf ». Il s’agit de l’un des groupes préférés de JF.

Ensuite, nous vous proposons un choix de Vicky, « Shit » de la québécoise Fanny Bloom, dont les paroles concordent bien avec le sujet du film de Robert Morin.

Et le reste..

Continuez de nous suivre sur Facebook, et de nous encourager, si le coeur vous en dit, via Patreon.

On se revoit dans deux semaines!

JF, c’est un peu comme Vern dans Stand By Me: le petit gros qui ne l’est plus. C’est un peu comme Lucas dans Stranger Things: celui qui remet en doute les actions et paroles des autres. C’est un peu comme Johnny 5 dans Short Circuit: il aime les trivias, et toujours plus d’infos! C’est un peu comme Enid dans Ghost World: il se sent parfois un peu marginal dans ses goûts. Et c’est un peu Harry La Trique de Pump Up The Volume car le JF gêné le devient un peu moins lorsqu’il vous parle au micro, et il adore faire des podcasts!

Tags: , , , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

JF, c’est un peu comme Vern dans Stand By Me: le petit gros qui ne l’est plus. C’est un peu comme Lucas dans Stranger Things: celui qui remet en doute les actions et paroles des autres. C’est un peu comme Johnny 5 dans Short Circuit: il aime les trivias, et toujours plus d’infos! C’est un peu comme Enid dans Ghost World: il se sent parfois un peu marginal dans ses goûts. Et c’est un peu Harry La Trique de Pump Up The Volume car le JF gêné le devient un peu moins lorsqu’il vous parle au micro, et il adore faire des podcasts!



Comments are closed.

Retour en haut ↑