Podcast James Wan

Publié le juillet 5th, 2016 | par Jean-François Tremblay

0

Épisode 62-James Wan n’aime pas les Billys!

Nous traitons aujourd’hui de la carrière de James Wan, celui qui, pour certains, a révolutionné le monde de l’horreur et plus particulièrement, le domaine du film de fantômes.

Pour ce faire, nous analysons deux de ses films, tous deux séparés par une décennie entière.

Dead Silence (2007)

Tout d’abord, Dead Silence, de 2007, qui a lancé le bal des films de fantômes de Wan. Avec le New Kid On The Block Donnie Wahlberg, et Ryan Kwanten de True Blood, ce film raconte l’histoire d’un homme qui retourne dans sa ville natale, à la recherche de réponses quant au meurtre horrible de sa femme. Plongé dans un mystère impliquant une vieille légende locale, dont le personnage centrale est la ventriloque Mary Shaw, notre héros devra tout faire pour garder ses esprits et ne pas se laisser emporter par les ténèbres – et les monstres! – qui l’entourent.

Conjuring 2 (2016)

Ensuite, nous allons du côté de l’Angleterre des années 70 avec The Conjuring 2, le petit dernier du réalisateur. Poursuivant les aventures surnaturelles d’Ed et Lorraine Warren, le film nous plonge à nouveau dans une histoire de fantômes, des esprits qui terrorisent une petite famille. Les Warren, tels des super héros du monde des esprits maléfiques, arriveront-ils à libérer la famille des spectres malveillants?

Et on divague…

Et le style de James Wan dans tout ça? A-t-il évolué au fil des ans? Nous en débattons au cours de l’épisode.

Mais avant toute chose, la conversation prend une longue tangente au tout début, car nous parlons – une fois de plus! – de nos impressions face aux réactions négatives par rapport au nouveau Ghostbusters. Eh oui! Écoutez-nous pour connaître nos positions dans tout ce débat ridicule!

Bonne écoute!

Un peu de musique!

De toute évidence, James Wan n’a jamais chanté ceci:

« Billy j’te veux dans ma vie Billy j’suis jamais partie
J’tai gardée une place au chaud dans mes feelings
J’couperai jamais le fil d’Montréal à Brooklyn
»

Car il est clair que James Wan n’aime pas les Billys!

Suggestions

Voici des films qui selon nous ont inspiré James Wan :

Rosemary’s Baby (par Vicky)
The Changeling (par Jean-François)
The Sentinel (par Sébastien)
Amytiville 2 (par Steven)

Liens

Pour ce qui est de l’épisode de Mémoires de Geek auquel nous faison référence, c’est ici

Et encore merci à Manu du podcast Radio Enfer 666 pour les suggestions musicales

 

JF, c’est un peu comme Vern dans Stand By Me: le petit gros qui ne l’est plus. C’est un peu comme Lucas dans Stranger Things: celui qui remet en doute les actions et paroles des autres. C’est un peu comme Johnny 5 dans Short Circuit: il aime les trivias, et toujours plus d’infos! C’est un peu comme Enid dans Ghost World: il se sent parfois un peu marginal dans ses goûts. Et c’est un peu Harry La Trique de Pump Up The Volume car le JF gêné le devient un peu moins lorsqu’il vous parle au micro, et il adore faire des podcasts!

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

JF, c’est un peu comme Vern dans Stand By Me: le petit gros qui ne l’est plus. C’est un peu comme Lucas dans Stranger Things: celui qui remet en doute les actions et paroles des autres. C’est un peu comme Johnny 5 dans Short Circuit: il aime les trivias, et toujours plus d’infos! C’est un peu comme Enid dans Ghost World: il se sent parfois un peu marginal dans ses goûts. Et c’est un peu Harry La Trique de Pump Up The Volume car le JF gêné le devient un peu moins lorsqu’il vous parle au micro, et il adore faire des podcasts!



Comments are closed.

Retour en haut ↑