Ash est de retour!

Oui, Ash, c’est-à-dire l’inimitable Bruce Campbell, est de retour dans Ash vs Evil Dead, la série qui raconte la suite des aventures de notre héros/idiot sympathique/loser préféré.

Après trois films cultes dans les années 80 et 90, Sam Raimi ressort la scie mécanique, la Delta et les Deadites, ainsi que les plans de caméra inventifs, pour nous faire rire à nouveau tout en nous foutant la trouille.

Chez Horreur Gamer, c’est la première fois que nous traitons d’une série télé, et nous décidons de critiquer la première saison en entier.

Après l’intro habituelle, nous nous lançons dans nos impressions générales à propos de la série: l’interprétation, le scénario dans son ensemble, les effets spéciaux, etc. Aucun spoiler dans cette section.

Ensuite, passé la marque des 47 minutes, on entre dans la section SPOILERS: on vous conseille d’avoir regardée la saison avant d’écouter cette portion. Les spoilers de Ash vs Evil Dead se terminent vers 1h28m.

The Walking Dead

Dans cette partie de l’épisode, Seb et Vicky vous parlent de The Walking Dead.

Ils donnent leur appréciation de la série en général, mais plus précisément de la saison 6. Ils ont également une conversation très intéressante à propos des différences entre la série télé et la B.D. Les amateurs de la B.D. sont-ils de plus grands fans de The Walking Dead que ceux de la série?

La section SPOILERS à propos de The Walking Dead débute vers 1h56m et se termine vers 2h32m.

Musique!

Manu du podcast Radio Enfer 666 nous fait encore l’honneur de choisir de la musique pour notre épisode, et de la présenter au micro. Merci Manu!!

Suggestions

L’équipe d’Horreur Gamer vous suggère d’autres séries télévisées d’horreur. Les voici:

Vicky: Scream
JF: Penny Dreadful
Steven: Tales From The Crypt
Seb: Fear Itself

Des critiques sur notre site!

Et n’oubliez pas d’aller visiter notre toute nouvelle section « Critiques »! C’est tout neuf, ça sent le propre, et y a pas encore de toiles d’araignée dans les recoins.

 

 

Comments have been closed.
Wordpress © 2016