Podcast parrain gore

Publié le octobre 4th, 2016 | par Jean-François Tremblay

0

Épisode 68-Le parrain du gore

Levons notre verre au parrain du gore!

Nous avions prévu de faire un épisode sur deux films réalisés par Hershell Gordon Lewis. C’était sans savoir que le parrain du gore allait décéder dans les jours précédant l’enregistrement de l’épisode.

Ce pionnier du cinéma d’épouvante nous a quittés le 26 septembre dernier à l’âge de 90 ans, mais il laisse en héritage de nombreux films marquants. Nous lui rendons hommage avec cet épisode. Au revoir M. Lewis.

2000 maniaques

Inspiré de la prémisse de la comédie musicale Brigadoon, Two Thousand Maniacs! raconte l’histoire de 6 jeunes nordistes dont les voitures sont détournées vers une petite ville du Sud des États-Unis où ils sont reçus en grand. Mais ils découvriront rapidement que la population de l’endroit, plutôt inquiétante, a des plans bien précis – et macabres! – pour eux.

Précurseur de plusieurs films des années 70 où le « redneck » est le méchant (Texas Chainsaw Massacre, Deliverance, The Hills Have Eyes, etc.), Two Thousand Maniacs! est plutôt léger et mal réalisé (comme tous les films de Lewis!), mais demeure très sympathique. Steven et JF discutent de ses points faibles et ses points forts.

Le sorcier macabre

The Wizard of Gore est considéré par plusieurs fans du réalisateur comme l’un de ses meilleurs, sinon SON meilleur, mais l’équipe d’Horreur Gamer n’est pas tout à fait de cet avis…

Quoi qu’il en soit, le film ne lésine pas sur le gore (d’où son titre), et demeure pour plusieurs un incontournable du genre. Mais le film possède tous les éléments qui font que l’on aime ou pas un film d’Hershell Gordon Lewis. Dans quel camp vous situez-vous?

Joseph Gordon-Levitt

Pour votre information, Joseph Gordon-Levitt n’est pas le sujet de cet épisode.

Musique

En musique, nous écoutons Rebel Yell (The South’s Gonna Rise Again), écrite, composée et interprétée par Herschell Gordon Lewis. En deuxième partie d’épisode, nous écoutons « Everyday is Halloween » du groupe Ministry, telle que suggérée par Guillaume Couture dans le groupe Facebook des 31 jours d’horreur.

Recommandations

Pas de recommandations individuelles cette semaine, mais nous vous recommandons de regarder la Blood Trilogy de Lewis, c’est à dire Blood Feast, Two Thousand Maniacs! et Color Me Blood Red.

JF vous recommande aussi le film Blood Feast 2: All U Can Eat réalisé en 2002, et tout au long duquel on peut entendre l’excellente musique du groupe Southern Culture on the Skids.

JF, c’est un peu comme Vern dans Stand By Me: le petit gros qui ne l’est plus. C’est un peu comme Lucas dans Stranger Things: celui qui remet en doute les actions et paroles des autres. C’est un peu comme Johnny 5 dans Short Circuit: il aime les trivias, et toujours plus d’infos! C’est un peu comme Enid dans Ghost World: il se sent parfois un peu marginal dans ses goûts. Et c’est un peu Harry La Trique de Pump Up The Volume car le JF gêné le devient un peu moins lorsqu’il vous parle au micro, et il adore faire des podcasts!

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

JF, c’est un peu comme Vern dans Stand By Me: le petit gros qui ne l’est plus. C’est un peu comme Lucas dans Stranger Things: celui qui remet en doute les actions et paroles des autres. C’est un peu comme Johnny 5 dans Short Circuit: il aime les trivias, et toujours plus d’infos! C’est un peu comme Enid dans Ghost World: il se sent parfois un peu marginal dans ses goûts. Et c’est un peu Harry La Trique de Pump Up The Volume car le JF gêné le devient un peu moins lorsqu’il vous parle au micro, et il adore faire des podcasts!



Comments are closed.

Retour en haut ↑