Podcast 31

Publié le octobre 18th, 2016 | par Jean-François Tremblay

0

Épisode 70-Les 31 jours d’horreur, deuxième partie

Et ça continue!

Nous en sommes à la moitié du mois d’octobre (déjà!), et nous continuons donc notre série d’épisodes sur les 31 jours d’horreur.

Dans cet épisode, nous vous donnons nos impressions à propos des films qui composent la deuxième semaine de notre liste de films.

Cet épisode fut enregistré en direct le 16 octobre 2016, et la version intégrale peut être visionnée en tout temps sur YouTube.

Vicky prend les commandes!

En l’absence de Sébastien, c’est Vicky qui anime l’épisode. Entourée de JF et Steven comme toujours, Vicky est jointe par Audrey et Sylvain cette semaine pour décortiquer les films de la liste.

Rabid Grannies, April Fool’s Day, The Monster Squad, Stitches, Cat O Nine Tails et Les yeux sans visage sont au coeur de la discussion.

-La fin de April’s Fools Day a-t-elle plu à tout le monde?
-Le gore et l’humour de Stitches font-ils l’unanimité?
-Est-ce que tout le monde a besoin d’amis, comme JF, et aurait envie de faire partie de la gang de jeunes de The Monster Squad?

Et que dire des robes de Givenchy?

Musique

En musique, nous prenons tout d’abord l’une des sélections de Guillaume Couture, Jeffrey Dahmer au Musée d’Art Contemporain de VioleTT Pi. Vous pouvez consulter toutes les suggestions de Guillaume en devenant membre du groupe Facebook des 31 jours d’horreur.

Pour le deuxième interlude musical, nous y allons avec la pièce de Billy Idol Eyes Without a Face, inspirée directement par le film du même titre.

Et vous?

N’oubliez pas de nous faire part de vos commentaires sur chacun des films de la liste en commentant les publications du groupe Facebook. Et revenez sur notre chaîne YouTube dimanche soir prochain pour le troisième épisode de cette série. Vous pourrez interagir avec l’équipe d’Horreur Gamer et ses invités sur le chat.

(… et il n’y avait que Vicky pour nous fournir l’une de nos meilleures citations de fin d’épisode… écoutez après l’indicatif musical de fermeture.)

JF, c’est un peu comme Vern dans Stand By Me: le petit gros qui ne l’est plus. C’est un peu comme Lucas dans Stranger Things: celui qui remet en doute les actions et paroles des autres. C’est un peu comme Johnny 5 dans Short Circuit: il aime les trivias, et toujours plus d’infos! C’est un peu comme Enid dans Ghost World: il se sent parfois un peu marginal dans ses goûts. Et c’est un peu Harry La Trique de Pump Up The Volume car le JF gêné le devient un peu moins lorsqu’il vous parle au micro, et il adore faire des podcasts!

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

JF, c’est un peu comme Vern dans Stand By Me: le petit gros qui ne l’est plus. C’est un peu comme Lucas dans Stranger Things: celui qui remet en doute les actions et paroles des autres. C’est un peu comme Johnny 5 dans Short Circuit: il aime les trivias, et toujours plus d’infos! C’est un peu comme Enid dans Ghost World: il se sent parfois un peu marginal dans ses goûts. Et c’est un peu Harry La Trique de Pump Up The Volume car le JF gêné le devient un peu moins lorsqu’il vous parle au micro, et il adore faire des podcasts!



Comments are closed.

Retour en haut ↑