Squids Odyssey, un achat impulsif rentable? - Horreur Gamer

Critique

Publié le juillet 24th, 2018 | par David Bacon Roy

0

Squids Odyssey, un achat impulsif rentable?

Squids Odyssey, un achat impulsif rentable? David Bacon Roy

Summary: Coloré et Innovateur

3.8

Exotique


User Rating: 0 (0 votes)

Surprise

Il y a de ces jeux que tu achètes par nostalgie, car tu as adoré un opus précédent. D’autres pour lesquels tu vas jusqu’à pré-commander aveuglément, voire même acheter une console uniquement pour ce jeu (en espérant que la compagnie ne se désiste pas et retarde la sortie…) Et il y a les jeux que tu achètes sur un coup de tête, parce qu’il y a un petit quelque chose qui t’accroche. Squids Odyssey, développé par le studio Français The Game Bakers est l’un d’eux. Pour ma part, en tout cas.

Rpg nouveau genre

Vous devrez effectuer diverses missions dans plusieurs niveaux, plus de 90, avec une équipe de 4 calmars. Plusieurs personnages sont disponibles, avec leurs propres caractéristiques et leur classe; tireur, guerrier, éclaireur, guérisseur. Le tout se déroule en combat tour par tour, soit en vous servant des boutons ou bien de l’écran tactile. Personnellement, j’ai de loin préféré jouer avec les boutons, étant donné que la plupart du temps j’ai joué en mode le téléviseur sur ma switch. Vous obtenez des perles tout au long de votre progression, vous permettant d’acheter de nouveaux chapeaux pour vos personnages ou différents objets pouvant vous donner un avantage dans le jeu. Par contre, pas d’expérience n’est acquise par vos calamars, vous devrez dépenser vos perles pour leur faire gagner des niveaux.

Bien balancé

Bien sûr, il vous est possible de compléter les niveaux sans même réussir une des 3 missions facultatives dans chacun d’eux. Par contre, si vous essayez de réussir chaque niveau avec les 3 étoiles, c’est un tout autre niveau de difficulté. Parfois la moindre petite erreur de calcul peut envoyer l’un de vos personnages dans le vide, vous empêchant de récupérer l’étoile nommée «tous les squids ont survécu». Chaque niveau a une étoile cachée et vous avez comme défi de le réussir dans un nombre de tour pré établi. Réussir le niveau en 15 tour en explorant partout, c’est très faisable. Mais le réussir en 5 tours c’est autre chose. Donc vous avez la chance de pousser vos limites et votre patience pour tenter d’amasser tout ce qui peut être récupérable dans le jeu.

Variété plus ou moins limitée

Avec ses nombreux niveaux, Squids Odyssey peut vous tenir occupé pendant minimum 15 heures. Pour ma part, après la première partie, soit une vingtaine de niveaux et quelques niveaux bonus, je me suis vu dans l’obligation de jouer à un autre jeu pour me changer les idées. Pas que le jeu était mauvais, mais plutôt quelque peu répétitif côté gameplay. Les niveaux ne se ressemblent en aucun point. Pourtant, j’étais lassé de devoir faire pratiquement toujours la même chose. Par exemple, dans un rpg conventionnel, vous avez droit à une histoire, du leveling, explorer un donjon optionnel, etc. Dans Squids Odyssey, vous devrez recommencer les mêmes niveaux afin d’amasser des perles pour augmenter le niveau de vos calmars. Tenter d’amasser tous les secrets dans un niveau peut s’avérer frustrant de temps à autre, car certains ennemis sont assez corsés.

En résumé

Pour son prix peu élevé ce jeu en vaut la peine. J’ai été charmé en regardant la bande annonce et je n’ai pas regretté mon achat. Un coup le jeu terminé à 100%, il n’offre malheureusement pas vraiment de rejouabilité, mais les personnages haut en couleurs et les décors ne vous décevront pas.

David est un caméléon niveau gaming. Il s’adapte presque à tous types de jeu. Passionné de musique, il adore écouter les trames sonores des jeux en jouant. Rien de mieux qu’un multijoueur local avec ses 4 enfants pour profiter de ses temps libres, que ce soit Mario Kart, ou bien Smash Bros. Amateur de musique métal et de jeux vidéos rétro, il adore toutefois découvrir de nouveaux jeux sur les générations actuelles.

Tags: , ,


À propos de l'auteur

David est un caméléon niveau gaming. Il s'adapte presque à tous types de jeu. Passionné de musique, il adore écouter les trames sonores des jeux en jouant. Rien de mieux qu'un multijoueur local avec ses 4 enfants pour profiter de ses temps libres, que ce soit Mario Kart, ou bien Smash Bros. Amateur de musique métal et de jeux vidéos rétro, il adore toutefois découvrir de nouveaux jeux sur les générations actuelles.



Comments are closed.

Retour en haut ↑